De la gémellité

mystère des jumeauxJ’ai toujours voulu avoir des jumeaux, aussi loin que je me souvienne. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment. J’ai toujours trouvé cette idée vraiment plaisante, deux petits bouts de chou qui arrivent en même temps, même stade, mêmes rires, une complicité hors du commun.

J’ai grandi aux côtés de ma copine S., chaque jour émerveillée de sa complicité avec son jumeau, un de mes meilleurs amis aussi. Ce n’était pas une complicité que j’enviais pour moi-même, non, car celle que j’avais avec mes sœurs me contentait amplement même si nous étions d’âges différents, mais plutôt une complicité que j’avais envie, plus tard, d’apprécier avec délice dès son origine, à sa source. De faire naître. Lire la suite