A vos agendas !

J’ai découvert que René FRYDMAN va intervenir lors d’une Rencontre « Le début de vie » à l’Université Paris-Diderot mardi 19 mars de 19h à 21h. Lire la suite

Réalisation

prise de conscienceJe suis enceinte de 21 semaines. Je suis arrivée à – et ai même dépassé je pense – la moitié de ma grossesse alors que je prends à peine conscience que je porte deux beaux bébés en moi. L’avantage des grossesses gémellaires est que nous devons passer une écho tous les mois, ce qui permet d’avancer doucement mais concrètement, par palier, sur le chemin de la parentalité. Les deux dernières échos ont fendu la carapace laissant couler quelques larmes. Je réalise, lentement. Lire la suite

La circulaire de la honte

circulaire 21122012 AMP étrangerElle date du 21 décembre 2012 et a été adressée par la Direction Générale de la Santé à tous les médecins susceptibles d’orienter des patients vers des organismes étrangers pratiquant des activités de PMA avec don de gamètes. Le message est clair : « un praticien français risque 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende s’il transmet à ses patients une information sur des cliniques ou organismes étrangers ». L’ignominie incarnée. Lire la suite

Chaque FIV a son Histoire

histoire 2Au moment où je commence à m’habituer à l’idée délicieuse de devenir maman et à me sentir beaucoup plus à l’aise dans les confortables souliers de la grossesse, je repense parfois à tout ce parcours derrière moi. Et je me rends compte qu’alors que j’ai du mal à situer mes 7 IAC dans le temps, faisant plutôt partie du vaste marasme de 3 années de PMA,  le contexte de chacune de mes 5 FIV, leurs déroulements et leurs épilogues respectifs, restent gravés dans ma mémoire.

Au moment aussi où, 10 mois après que les médias aient pour la plupart piteusement marqué les 30 ans de la première FIV en France, la PMA refait bien malgré elle surface dans l’actualité. Et nous, les affreuses créatures infertiles accompagnées par leurs dangereux gynécologues écervelés, avec. Lire la suite

Un monde à part

extraterrestreJ’ai vécu lundi mon premier rendez-vous à la maternité, et ai donc fait la connaissance d’un nouveau médecin qui va me prendre en charge jusqu’à la fin de ma grossesse. J’avais très peur, jusque-là c’était SuperDoc qui me suivait, et ce depuis 3 ans, avec tout le professionnalisme et l’attention qui le caractérisent. Je devais à présent m’en remettre à quelqu’un d’autre durant cette période cruciale, et faire la découverte d’un univers aussi étrange qu’inconnu. Lire la suite

Je marche dans les pas de mes rêves

des-empreintes-de-pas-dans-le-sable-5234427Les commentaires liés à mon précédent post m’ont beaucoup touchée. Je crois que c’est l’un des billets où les réactions m’ont le plus émue, où j’ai découvert des lectrices, via commentaires ou mails, qui me disent qu’elles aiment venir me lire, que mes mots les encouragent, les confortent, les rassurent. Les échanges de commentaires m’ont étonnée aussi mais, en les relisant, ne m’ont pas beaucoup surprise finalement.

PMette j’ai été, PMette je suis, PMette je resterai toute ma vie. Après 4 ans de combat intense, je ne deviens pas fertile parce qu’aujourd’hui je suis enceinte. Aigrie je l’ai été, oui, et sans vouloir être sectaire, seules les PMettes peuvent véritablement comprendre ce sentiment. Je ne m’en veux pas de ne pas être allée certains jours sur les blogs de PMettes enceintes, je ne m’en veux pas de ne pas avoir commenté instantanément à la nouvelle d’un beau +, je ne m’en veux pas non plus de ne pas avoir rencontré des amies enceintes. J’ai mis toute mon énergie dans mon combat. Le reste passait après, oui. C’est un instinct de protection.

Il faut comprendre combien les femmes enceintes constituent une sorte d’attraction-répulsion pour les Pmettes en galère. Une dévalorisation malsaine qui creuse encore plus le trou dans lequel on se trouve. Et alors que je réfléchissais à tout cela, je me suis remémorée cette histoire, que je vous conte aujourd’hui bien volontiers. Lire la suite

Temps et sentiments ambivalents

Cela fait un petit bout de temps que je n’ai pas repris la plume. J’ai toujours pensé que lorsque je serais enceinte, mon blog regorgerait d’articles. Bonheurs, angoisses, interrogations, certitudes. Je n’aurais jamais pensé qu’il serait si dur pour moi de revenir ici, alors que ce blog a été ma bouée de sauvetage pendant 2 ans. Lire la suite