Apprivoiser l’absence

J’aime beaucoup cette oeuvre de Sandy Skoglund, Maybe babies, qu’Amour m’a fait découvrir.

Nos histoires, elles ressemblent à ça : plein de petits bébés en devenir qui, mois après mois, n’arrivent pas à franchir la porte de nos vies. Jusqu’à l’instant, crucial, déterminant, où la rencontre se fait. Parce qu’elle se fera. Dans 3 mois, dans 6 mois, dans un an, dans 5 ans… En attendant, il faut essayer de vivre, et de ne pas trop s’abîmer en chemin, malgré toutes les naissances qui gravitent autour. Lire la suite

Publicités