Arrêter le temps

imagesca4tui0mLe temps, une notion toute particulière en PMA : les mois, les années qui passent sans bébé à l’horizon, pendant que d’autres prennent le train si vite et si facilement. J’avais utilisé la même image dans mon article « Faut-il si peu de temps pour faire et avoir un bébé ? » il y a un peu moins d’un an lorsque j’avais découvert, ahurie, qu’en moins de 10 mois, les infirmières qui me suivaient avaient chacune eu un bébé ! Puis lorsque je suis tombée moi-même enceinte, entre l’angoisse de les perdre, les saignements et l’AVC de ma sœur, j’aurais donné n’importe quoi pour faire avancer le temps jusqu’aux 12 semaines fatidiques. Mais aujourd’hui, je voudrais l’arrêter ce temps.

Je me sens si bien avec mes deux petits bébés en moi. Hormis les petits désagréments habituels de la grossesse, je vais très bien, qui plus est pour une grossesse gémellaire. Je dois même me forcer à ne pas en faire trop.

Mes bébés chéris grandissent bien, à peu près 1,150 kg chacun à la dernière écho, il y a une semaine. Le col est bien fermé. Bébé a changé de place : il s’est retourné et s’est posté plutôt en transversal, d’où la sensation que j’avais de moins le sentir bouger que sa sœur. Maintenant ils sont tête contre tête, c’était trop mignon à voir ! Pour le moment ce serait Bébé qui serait engagé pour sortir en premier, mais d’après mon obstétricienne, ils peuvent encore se repositionner. L’échographiste a pu saisir une photo 4D de Bébée lors de l’écho : c’était troublant de distinguer, même de façon floue, les traits de ses yeux, son nez et sa bouche ! Bébé, lui, n’était pas d’humeur à se laisser faire !

Les semaines passent si vite. Mon ventre prend de plus en plus de volume, à tel point que j’ai du mal à appréhender mes nouvelles distances ! J’adore sentir mes bébés bouger, me faire signe, être là. Le temps passe si vite. J’ai tellement, tellement attendu ces moments que j’ai l’impression que ma grossesse passe en un éclair. Elle sera sans doute la seule grossesse de ma vie. J’essaie de profiter de chaque instant mais je n’ai pas l’impression de le faire assez.

J’ai l’impression de ne pas avoir assez de temps ! Arrêtez le temps je vous dis !

J’ai regardé avec grand intérêt et beaucoup d’émotion le documentaire « Quand l’enfant se fait attendre » sur France 4 avec notamment le témoignage de notre chère Irouwen. Il sera rediffusé le jeudi 18/04/2013 à 23:25, et le mardi 23/04/2013 à 23:45 sur France 4. Je vous recommande également l’émission des Maternelles du 12 avril intitulée »Infertilité : le couple à l’épreuve », que vous pouvez visionner en cliquant ici.

Publicités

14 réflexions sur “Arrêter le temps

  1. Je crois que le plus étrange est de se dire que cette grossesse sera peut-être/sans doute la dernière … je me fais le même type de réflexion avec ma fille que je vois grandir à vitesse grand V, je me dis que ces moments sont uniques et que je ne les revivrais sans doute pas (pessimisme ou fatalisme, je ne sais même plus …)
    Le temps passe vite mais il faut continuer à savourer chaque instant de bonheur.
    Je t’embrasse et m’excuse d’avoir disparue ces derniers temps

  2. Profiter, c’est vraiment le maître mot de nos grossesses, à nous les Pmettes. Pour ma part, je suis également heureuse d’avoir pu (su) en profiter à fond, d’autant plus maintenant que je ne pourrai plus jamais connaître cet état. O temps, suspend ton vol… C’est aussi ce qu’on se dit après la naissance, tu vas voir. Mon petit bébé bonheur grandit vite, si vite. J’ai vu un nouveau-né la semaine dernière et j’ai mesuré à quel point le temps s’emballe, même quand il n’y a que 3 mois d’écoulés.
    Enjoy, profit, carpe diem !!!

  3. Mmmmm quel plaisir de lire ça. J’essaie moi aussi de profiter de chaque jour, de découvrir chaque nouvelle sensation. Même si on n’a pas encore eu d’écho pour nous rassurer – mais ça viendra en son temps.
    Profites bien des quelques mois ou quelques semaines qui te restent. Après il y aura toute une belle nouvelle vie à découvrir.
    Bises

  4. Et ça passe vraiment trop vite. J’ai l’impression que c’était hier et pourtant déjà 6 mois presque depuis l’accouchement. On a beau profité de chaque minute, on a toujours l’impression que ce n’est pas assez.

  5. Je suis contente pour toi ma belle, pour vous.
    Tu le mérites. Profites bien de chaque instant, même quand tu arriveras au stade où tu ne pourras plus lasser tes chaussures toute seule.
    Profites bien de tes bébés au chaud, avant de devoir les partager 😉
    Biz jolie maman

  6. Lueur
    Cela me fait plaisir de te lire si heureuse dans cette belle grossesse.
    J’aimerais pouvoir revivre ça…..
    Il est certain que ce temps béni passe très vite, alors savoure chaque instants, rêve aux prochains.
    Des douces pensées pour toi, ta bébée et ton bébé

  7. Merci bcp pour ton blog qui me procure bcp d’espoir !!! tu es la preuve vivante que la fiv do marche !!!! après 3 fiv neg et la 4ème fiv + mais GEU… nous partons avec mon mari le 1er septembre en République Tchèque pour une fiv do !!!! j’espère tout comme toi avoir un + et je rêve d’avoir des jumeaux !!!!!!
    Profite bien de ta grossesse et continus de nous transmettre ton bonheur ;o)))

    Chris

  8. Bonjour,
    Je te suis dans ton avancée.
    Pour moi la fiv do n a pas marche deux fois mais je retenté ( la nature me fera bien ce cadeau je l espère). Je suis io a 33 ans, 3 fiv sans succès avant l aventure fiv-do.
    Je voulais te dire que j apprécie tes écrits car tu me transmets de l espoir et tu sembles écrire les choses telles que je les ressens.
    Je suis heureuse pour toi que ta grossesse se passe bien. Alors merci pour tes messages plein de douceurs, avec un parcours difficile.
    C est difficile de décrire nos angoisses, et lorsqu l on n arrive pas a avoir un enfant de ne pas se sentir agressée par les autres. Tu transmets cette douceur alors voilà simplement merci pour ce blog, et ta belle plume.

    • oh, ton message me touche beaucoup Caroline. Je croise à fond pour toi pour que la prochaine FIV-DO soit enfin celle qui t’apportera le bonheur.

  9. contente de te lire si heureuse… moi j’ai envie de l’accélérer, le temps, pour aussi en être là, avec un/des bébés dans le ventre….
    bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s