Voyage à Thessalonique (4/5) : le retour

Parce qu’il fallait bien revenir un jour… Une dernière journée faite d’autant de découvertes que de douceurs de vivre, avant le retour à Paris et le début de l’attente, que l’on connaît trop bien.

J’ai passé le reste de la journée du samedi à me reposer à l’appartement. Amour est allé se balader dans la ville, et a assisté à une fête religieuse : un icône du Mont Athos « ΑΧΙΟΝ ΕΣΤΙ» a été ramené pour ce mois à l’Eglise Saint-Dimitri de Thessalonique afin que tout le monde puisse aller l’admirer et prier. Un tour de ville a alors été organisé en son honneur avant son séjour à l’église. J’ai pu observer le cortège du balcon : c’était vraiment très impressionnant.

Sur une musique de fanfare, des hommes en costumes traditionnels dansaient, de jeunes ados en uniformes marchaient au pas, des popes, des militaires, tout un groupe de religieuses, habillées de robes noires des pieds à la tête et tenant chacune un cierge, suivaient. Ensuite, c’est une jeep qui est arrivée, promenant militaires et popes sans doute hauts gradés. L’alliance aussi claire de l’armée et du religieux et leur magnificence sont pour le moins déconcertantes. J’avoue que je ne supporterais pas cela dans mon pays. Il faut savoir que lorsque l’Union Européenne a demandé à la Grèce, en 2000, de retirer la mention de religion sur les cartes d’identité, cela s’est automatiquement traduit par une levée de boucliers du clergé. La religion est partout : même dans le bus, les gens se signent au franchissement d’une église ou d’un virage.

Pour notre dernière soirée à Thessalonique, nous nous sommes accordés un petit dîner dehors, non loin de l’appartement. La place était calme, tout en se remplissant peu à peu. Il faisait doux, le plat, fait de tzatziki, de pita, de boulettes de viande délicieusement parfumées, était exquis : derniers instants en dehors du temps avant le retour à la réalité.

Dimanche 14 octobre : décollage à 12h15 de Thessalonique. Comme à l’aller, escale à Athènes. L’aller, c’était il n’y a que quelques jours. L’excitation de l’aventure à venir s’est envolée,  y a succédé l’angoisse terrible d’avoir accompli tout cela pour rien, mais aussi le vibrant espoir d’emporter avec et en nous deux nouvelles vies.

Je n’avais pas envie de rentrer. Outre la plaisante sérénité d’être en dehors de la réalité, j’aimais être là-bas. Des petites parties de nous y sont encore, puisque nous avons finalement 3 embryons congelés. J’aime le climat de ce pays, encore bien doux en octobre, j’aime la force de son histoire, j’aime la chaleur, la courtoisie, la bienveillance, la beauté de son peuple (je suis trop jalouse des cheveux des Grecques !).

Ce fut un voyage inoubliable, sur bien des aspects. Et, bien sûr, nous n’avons pu qu’être spectateurs attentifs de l’imbroglio économique et politique dans lequel se débattent les Grecs actuellement.

Publicités

12 réflexions sur “Voyage à Thessalonique (4/5) : le retour

  1. Je vais croiser terriblement fort pour tes 2 petits et avoir une pensée pour les 3 petits au congélo. Dans 7 dodos tu auras la réponse et j’espère de tout ton coeur que la chance sera enfin au rdv.
    Ton compte rendu est super, en tout cas, merci pour cette visite virtuelle de Thessalonique et de la clinique
    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

  2. C’est toujours dur de revenir. J’imagine sans mal la douceur de l’air et de la vie. Juste bizarre de se dire qu’il faut revenir vers al grisaille et la dureté de notre capitale puis le train train quotidien.
    J’ai bien aimé suivre tes péripéties là bas et je te souhaite une belle issue positive qui viendra (notes le futur 😉 ) conclure ce voyage.

  3. Une fois de plus tu donnes vraiment envie d’aller faire un tour là-bas. En te lisant je pensais au jour où, dans quelques années, vous retournerez là-bas tous les 4, pour montrer à vos enfants où ils ont été conçus.
    Bon courage pour l’attente. Ne cherche rien, aucun signe, juste la confiance que tout est possible, et surtout le meilleur.
    Bises

  4. J’arrive avec un peu de retard étant en déplacements (perso, médicaux, boulot) depuis 1 semaine. Mais j’ai été émue à la lecture de ton récit de votre voyage. Puisse ce voyage être vraiment inoubliable pour vous 2 (3, 4 ?). ps: J’attends l’épisode 5 !! APo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s