Pas de miracle

J’ai fait la prise de sang ce matin. Autant abréger le calvaire d’un jour : mon taux ne sera pas moins négatif aujourd’hui que demain. Je n’ai pas voulu appeler le labo : je suis trop habituée aux secrétaires qui m’annoncent en un quart de seconde et avec plein d’entrain : « c’est négatif, bonne journée! ». J’ai préféré prévenir la secrétaire de SuperDoc que je faisais le dosage aujourd’hui et attendre son appel.

Sans appréhension. Je savais bien quel serait le résultat. « Effectivement vous aviez raison », m’a-t-elle dit, « le taux est descendu à 4. Je suis désolée. Je reviens vers vous rapidement pour la suite ». Adieu warrior embryon …

La suite, c’est bien la question. Ultime FIV5 ou DO maintenant ? C’est une réflexion qu’il faudra que nous ayons, Amour et moi, aidés de SuperDoc. Il voudra certainement que je refasse mes dosages hormonaux qui datent de début 2010. Il m’avait déjà dit que vu mon âge, le centre ne serait sûrement pas contre une 5ème FIV, reste à avoir la dérogation de la Sécu. Car dans mon centre, une FIV coûte, tout compris, autour de 1 400€. Il va déjà nous falloir trouver l’argent pour le don, je préfèrerais ne pas en perdre en chemin.

En attendant je suis écoeurée, épuisée, et révoltée aussi. Je veux bien rester comme un roc face aux claques, toutes plus écrasantes les unes après les autres, mais à la fin je m’écroule. Oui c’est injuste, oui c’est une souffrance odieuse, pesante, insupportable. Et qu’on ne vienne pas me bassiner avec des « je suis désolé » et des « c’est terrible » de pitié. Personne ne peut me comprendre, savoir ce que je ressens à ce moment précis, à part vous.

Publicités

22 réflexions sur “Pas de miracle

  1. Coeur fendu à te lire, impossible d’imaginer ce que tu ressens, encore moins de comprendre, préserve-toi, préservez vous. Je t’embrasse.

  2. Je suis vraiment désolée, c’est super cruel d’avoir pu entrevoir un espoir… Le choix entre FIV5 et don ne sera pas évident. J’espère qu’elle pourra etre prise en charge par la sécu.
    Courage… bisous…

  3. Toute cette souffrance est révoltante et insupportable à force !! Que la nature ne fasse ce qu’on lui demande dans un claquement des doigts, c’est bien naturel… Pourtant pour certains, c’est le cas. Et pour certains autres, c’est trop; long, douloureux, compliqué, usant… Une fois dit ça, ben ça n’a pas fait avancer le schmilblick ! Mais c’est une réalité. Je devine ce qui t’habite et ô combien c’est dur… Je pense à toi…. Bisoussss ma belle Lueur

  4. Personne ne peut rester un roc devant une telle injustice.
    C’est affreux et il n’y a pas d’autre mot.
    Prend le temps de bien peser le pour et le contre entre FIV5 et FIV DO.
    L’IO est une belle saloperie…
    Une grosse pensée pour toi

  5. Je te fais des gros bisous et par contre, je pense que tu as le droit de crier, pleurer, dégouler ta douleur, ta hargne, cette injustice.
    la vie est une vraie pute et elle s’acharne sur certaines d’entre nous.

  6. En déplacement pur 3 jours à l’étranger, je venais aux nouvelles en espérant que… Je peux seulement te dire que oui, ici, même sans mots qui puissent te réconforter, on te comprend et on est là. Plein de courage, de pensées et… que te dire… enfin tu sais, aucun mot ne pourra apaiser et te réconforter mais je pense bien à toi. Apo

  7. Vos mots me touchent énormément car je vis sensiblement la même chose que vous. Vous avez raison, ce chagrin est terrible et il ne se partage pas…

  8. Je suis vraiment, vraiment désolée…
    Tu n’as pas à être un roc, laisse sortir tes émotions et prends grand soin de toi. Pour la suite tu verras plus tard, quand ce sera le bon moment pour toi d’y penser.
    Je t’embrasse fort

  9. Putain … Et je le laisse tel quel. Mon coeur s’est arrété en te lisant, j’imagine ta colère, ton chagrin….
    Je t’embrasse très très très fort.

  10. Tu as bien fait d’avancer la PDS.
    Fiv 5 ne pourrait elle pas prise en charge à 100% par la sécu? Les 1400€ sont pour une fiv non remboursée, pas des dépassements d’honoraires?!
    S’il est possible dans faire une remboursée, allez jusqu’au bout parce que vous êtes jeunes, pour ne pas avoir de regrets mais aussi parce que ça pourrait marcher cette fois-là.
    Je sais que ça rallonge le parcours et les incertitudes mais peut-être la ferez vous dans la foulée?
    Je pense à toi et je suis sincèrement désolée 😦

  11. Un jour comme aujourd’hui, je n’ai pas de mots; juste si je pouvais, et bien que je ne te connaisse pas personnellement, j’aurai envie de te serrer dans mes bras, en silence. Mes pensées t’accompagnent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s