Du dialogue avec mon embryon

Les premiers jours après le transfert j’y arrivais, j’arrivais à parler à mon embryon. J’étais tellement surprise et heureuse qu’il soit arrivé à 6 cellules en seulement 2 jours ! Je lui demandais de rester avec moi, de bien s’accrocher, tout warrior qu’il est, de continuer à grandir, à grossir, et surtout qu’il n’hésite pas à me montrer qu’il est bien là s’il le peut ! Tout en lui parlant, je savais que créer cet espoir ne rendrait que plus difficile la chute au moment du résultat, mais je me disais que la chute serait dure, de toute façon, alors autant lui parler et toucher du doigt seulement quelques jours la potentialité d’être enceinte.

Lorsque je lui ai raconté ma tentative de dialogue avec mon embryon, ma mère a fait une analogie qui peut paraître surprenante mais qui comporte bien des similitudes avec ma situation. Lorsqu’elle a été hospitalisée pour traiter son lymphome, elle a dû faire ce qu’on appelle une autogreffe : on lui a prélevé des cellules de sa moelle osseuse, avant un traitement intensif par chimiothérapie qui a diminué de façon drastique ses cellules sanguines pour éliminer au maximum les cellules malades. On lui a ensuite réinjecté ces cellules souches, pour faire renaître de « bonnes » cellules. Lorsque je lui ai expliqué que la biologiste m’avait  dit que l’embryon était de très bonne qualité avec ses six cellules, elle s’est souvenue qu’on lui avait dit aussi que son greffon était de bonne qualité. « Moi aussi je lui parlais », m’a-t-elle raconté, « je lui disais que j’avais fait une partie du boulot, et qu’il fallait qu’il fasse le reste maintenant ». Ce sont effectivement deux histoires de vie, l’une visant à la donner et l’autre à la redonner, avec à la base toujours ces petites cellules originelles dont on sait chaque jour un peu plus mais pas encore assez. Naissance et renaissance.

Nous sommes à 5 jours du résultat. Et je n’ai plus la force d’y croire. Je n’arrive plus à parler à mon embryon. Je sais bien qu’il avait 6 cellules, mais cela ne suffit souvent pas (cf Apo). Je n’ai aucun symptôme à part ceux engendrés par la progestérone. Je n’ai pas d’exemple où un embryon seul se soit implanté : pour PMgirl, il a fallu en transférer 3 pour qu’un seul s’accroche… Je ne suis pas défaitiste, mais je pense qu’il faut être réaliste, j’en suis de plus à ma FIV4, avec jamais un embryon congelé, normal en IO, donc aucune bouée de sauvetage. Mais tant que le résultat n’est pas là, il reste 0,000000000001% d’espoir fou. Que cette attente est atroce…

Publicités

18 réflexions sur “Du dialogue avec mon embryon

  1. ce sont des moments si difficiles… je croise pour que la lueur s’installe durablement et vous offre une douce et belle lumière. bizzzz

  2. Tu sais en mettre un ou trois… L’essentiel c’est que ce soit le bon…. Il n’y en avait qu un sûr les 3 congelés qui a tenu… Je me dis que même transféré seul, il aurait tenu…. Donc garde espoir… Tout est encore possible. Je pense fort à toi… Bisous

  3. Un immense, immense merci pour ton vos messages d’encouragement, tendres et affectueux, plus touchants les uns que les autres. Merci mille fois, cela me réconforte et m’aide beaucoup dans cette attente. Verdict lundi. D’énormes bisous à toutes, et d’ici là bon week-end

  4. Que cette attente est atroce et que cette envie de toucher du doigt comme tu dis cette potentialité d’être enceinte est tentante… Comment se protéger après avoir fait tout ça? Comment faire tout ça sans y croire même si la réalité des chiffres et le passé font qu’on sait qu’y croire n’est pas suffisant et peut faire à nouveau si mal… L’analogie avec l’histoire de ts mère est touchante: oui quelques petites cellules suffisent… Ça doit être Ca le miracle de la vie… J’espère que warrior va faire sa partie du job! Accroche toi ( et lui aussi!!). Bises

  5. J’ai jamais pensé leur parler aux miens… C’est peut être pour ça qu’ils ne sont pas restés?? J’étais bien incapable de me les représenter. J’espère que ce dialogue intérieur va t’apporter le bonheur que l’on te souhaite toutes. Bises

  6. Si je pouvais faire passer le temps pour que cette attente ne soit plus qu’un mauvais rêve et les nouvelles, elles, par contre, les plus belles … plus que 4 dodos avant ta pds … je croise fort pour le petit warrior. xxxxxxxxxxxxx
    gros bibis

  7. Je voudrais te redonner espoir en te disant que si, on peut tomber enceinte avec un seul embryon et en IO en + !

    Bon courage pour la suite, ces 5 jours sont les plus interminables qu’on connaissent…
    Je croise pour toi 🙂

  8. Les symptômes ne viennent que bien plus tard, s’ils viennent ce qui est loin d’être le cas pour beaucoup. L’attente est certes un temps insupportable, par lequel il faut de toute façon passer. Nous attendons donc avec toi, la prise de sang qui seule peut dire quelque chose de la situation.

  9. Moi aussi j’y crois ma belle. Ces 5 jours vont être longs mais je veux croire qu’il y a une belle surprise au bout.
    Je croise fort pour toi
    XXXXXXX

  10. Je pense à toi, de loin… J’espère aussi de tout mon coeur, j’invoque le ciel, la terre, la nature, … Gros bisous de soutien

  11. Bonjour, moi j’en suis à ma 3e FIV et j’attends pour redémarrer un traitement court (sans piqûre, c’est étrange!) pour un TEC de 2 embryons. Je connais une jeune maman qui pourrait te dire que sa jolie petite fille était un embryon congelé issu d’un transfert d’un seul embryon! Et elle n’avait pas de symptômes particuliers pendant l’attente de la PDS!
    Alors, crois-y! Prends soin de toi

  12. Oh que cette période d’incertitude est angoissante… On alterne les phases d’espoir et de désespoir comme autant de montagnes russes. Impossible de penser à autre chose ! Je sais, nous savons toutes ici, combien c’est dur d’attendre. Alors on est de tout coeur avec toi et on croise, on croise, on croise… Courage !

  13. C’est le pire cette attente, ces montagnes russes émotionnelles ù l’on escille entre espoir et desespoir, cette envie d’accélérer le temps.
    Envie de savoir, enfin.
    Des cas de grossesse avec transfert de 1 embryon j’en connais. ET dans les 2 cas, ponction de 1 seul embryon, et IO….
    Je pense à toi et je croise très fort.
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s