FIV4 arrivera, arrivera pas

Pour cette FIV4 SuperDoc a décidé de remplacer le Gonal.f par du Pergoveris, qui selon lui pourrait être davantage enclin à fonctionner puisque particulièrement indiqué chez les femmes présentant un déficit sévère en LH et FSH.

Les résultats ne sont pas vraiment là, c’est le moins que l’on puisse dire. Premier bilan hier à J7 du début du traitement : 4 minis follicules d’un à deux millimètres, endomètre à 3, et surtout, surtout, un taux d’oestradiol sous le plancher. Mauvaise augure.

Je n’ai pas été étonnée. Avec des bouffées de chaleur à répétition et des minis bouts de règles qui n’en finissent pas, je me disais bien que l’oestradiol ne devait pas être au mieux de sa forme, et qui dit oestradiol pas au mieux de sa forme, dit follicules quasi inexistants.

Je sais qu’il y a des cycles avec et des cycles sans. Je sais que la stimulation peut échouer même chez des femmes qui ne présentent pas de problème de fertilité. Mais quand même. Ce n’est pas la première fois. Pour FIV3, la stimulation avait durer 18 jours, avec certes, au final, 5 ovocytes ponctionnés et 2 embryons implantés, mais après avoir cru des millers de fois qu’on allait tout arrêté. Et puis, au final, aucune accroche et des embryons d’assez mauvaise qualité. Alors quand même.

Là j’ai l’impression que c’est le début de la fin. J’ai un taux d’oestradiol qui se trouve dans la fourchette normale d’une femme ménopausée, bien loin des taux qu’on pourrait attendre en phase pré-ovulatoire et qui plus est sous stimulation de cheval. Je n’ai pas encore 28 ans et des hormones de ménopausée. Mon corps est-il en train de me dire qu’il n’y a plus rien à faire ? Que mes ovaires ont donné depuis 2 ans de PMA tout ce qu’ils pouvaient et qu’ils sont désormais impuissants?

SuperDoc souhaite que je refasse le dosage demain, sans doute pour voir si l’oestradiol décolle un peu. Après on verra. J’avoue que la perspective d’une stim de 20 jours ne m’enchante guère. Le Pergoveris me fatigue et me donne plus de somnolence et de maux de tête que le Gonal. S’il faut arrêter, je préfère le faire maintenant.

Passée la redistribution des cartes qui m’avait redonné espoir quant aux capacités de mon corps, je pense aujourd’hui à nouveau devoir m’en remettre au don d’ovocytes.

Edit du 21/03 : on arrête la stim. Pas de réaction. Cilest pendant 21 jours, et on verra le mois prochain.

Publicités

17 réflexions sur “FIV4 arrivera, arrivera pas

  1. Je rentre de déplacement et viens de lire la suite. Je suis désoléee, mais peut être vaut il mieux arrêter la et repartir sur de meilleures bases sur un prochain cycle? maigre consolation je sais bien. Les FIV où tout se passe bien ne sont pas forcément celles qui réussissent et le seul « bon » cycle serait/sera celui qui va au bout de nos espoirs et de nos rêves… Bon courage, je ne peux te dire que ça mais plein de pensées de soutien. Apo

    ps: de notre côté on ne sait pas quand sera le prochain essai. rdv avec « the boss of the PMA centre » le 10 avril pour faire le point, plein de questions de mon côté et surtout celle là: a t on de vraies chances que ça marche un jour ? On en est toutes là non, encaisser, endurer les traitements, les échecs si seulement on savait, on était sure que tôt ou tard ça marchera…

    • Merci pour tes pensées Apo. Tu as raison de préparer toutes tes questions pour le rdv avec le doc. On peut espérer avec « the boss of the PMA centre »!!! Courage et tiens moi au courant

  2. pour l’avoir vécu… on se pose 1000 et 1 questions, les doutes nous assaillent.
    mais es cycles ne se ressemblent pas
    parfois un cycle foireux donne des fofos foireux …
    autant éviter le récolte perdue et souffrir plus longtemps.
    oui, il te faudra digérer cette nouvelle, cette attente, ce décalage et tes questionnements.
    je te souhaite un cycle fiv suivant bien plus prometteur.
    bizzz de courage

    • Merci, et merci pour ton précedent post qui redonne espoir, même si à ce stade de la PMA « classique » pour mon cas, mieux vaut se projeter sur d’autres alternatives. Bises

  3. Je te disais donc sur mon message qui a disparu que rien n’est joué. J’ai eu l’impression de me lire lors de ma fiv, j’avais écrit le même type de billet.
    Mon taux d’oestradiol ne décollait pas, les follicules ne grossissaient pas (j’en avais seulement 5).
    La doc de garde qui m’a fait l’écho de contrôle ce matin là me disait qu’on pouvait arrêter le traitement. Le même après-midi (c’était un samedi) ma doc me téléphonait pour me dire de continuer car « on ne sait jamais ». Et elle a eu raison. J’ai eu 2 follicules mûrs qui ont donné 2 embryons.
    Ils n’ont pas la science infuse et ne maitrisent pas tout et comme elle me disait « il faut être humble dans ce métier »
    Alors garde espoir 🙂
    Bisous

  4. Mince, quelle début de stim difficile. Comme dit le doc, faisons confiance et voyons ce qui se passe demain.
    Peut être que c’est un cycle « sans » et celui d’après pourrait être meilleur.
    Ceci dit, tu es encore dans la course alors wait and see.
    des gros bisous xxx

    • Tous mes commentaires disparaissent (sauf les courts?), ils doivent être en attente de validation peut-être.

  5. Oh non, c’est si frustrant d’avoir une stim a rallonge… Et l’épée de Damocles du traitement qui s’arrête… J’espère de tout coeur que le prochain contrôle sera meilleur… courage!

  6. Je ne savais pas que tu avais commencé et je ne peux qu’espérer que tu sois rapidement fixée, si possible avec une réponse qui décolle (et ce que tu espères au bout bien sur), sinon savoir au plus tôt ce qu’il faut faire. C’est vrai que ces interrogations sur les traitements sont déroutantes, on espère qu’un nouveau dosage, un nouveau produit va faire des miracles et puis non. On espère changer et on vous dit qu’on recommence tout comme la dernière fois, avec les résultats que l’on sait… comment faire confiance alors qu’on sait très bien que même nos si savants (c’est ironique je précise) médecins PMA bricolent comme ils peuvent et tâtonnent dans l’obscurité de nos ovaires qui n’en font qu’à leur tête (ça a une tête un ovaire ??), de nos taux hormonaux comme ça, de la lune et de la chance… ben oui mais on va pas optimiser le traitement pendant 10 FIV et 5 ans non plus, et savent ils ce qu’on encaisse au passage ? Bon courage et garde espoir, même si c’est facile à dire. Apo

  7. Pffffff … c’est dur de lire ça ..
    Je ne connaissais pas le Pergoveris et ma gynéco m’a dit de passer au Ménopur pour les mêmes raisons que toi …
    Est ce que cette mauvaise réponse peut être due au produit ?
    Peut être qu’une autre stimulation donnera de meilleurs résultats ?
    En tous cas, je comprends ton inquitétude, je t’envoie toutes les ondes positives qu’il me reste ainsi qu’un bouquet de bises.
    Courage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s