Chronique d’une FIV annoncée

Même si j’ai eu un peu de mal à trouver le sommeil, j’ai dormi plutôt sereinement la nuit dernière. Et puis dès le lever, tout s’est enchaîné assez vite et je n’ai pas vraiment eu le temps de stresser, jusqu’à l’installation fatidique où l’on ne peut  ne penser plus qu’à ça.

Pendant que SuperDoc effectue l’anesthésie locale, j’essaie de me détendre le plus possible, me concentrant sur ma respiration, m’évadant en pensées et me retrouvant à l’autre bout du monde, à vélo au milieu des rizières vietnamiennes.

Première bonne nouvelle : les follicules n’ont pas disparu! C’est ce que l’écho nous a révélé. SuperDoc part alors à la chasse aux follicules. L’infirmière à côté de moi est vraiment très gentille et la ponction me fait à peine mal. Un premier signal du côté du labo : « on en a un ». « C’est déjà ça », me dis-je. SuperDoc me dit la même chose de vive voix. Au moins, pas de ponction blanche cette fois. Pendant qu’il termine le « nettoyage » final, nous apprenons qu’il y a en définitive 3 ovocytes. Je suis contente. SuperDoc est ravi : « cela correspond à la fourchette haute que j’espérait ».

Maintenant il n’y a plus qu’à attendre demain pour savoir combien d’embryons se seront formés au terme de la surprise-party organisée dans l’éprouvette. Statistiquement, nous pouvons en attendre un ou deux. J’espère. J’espère ne pas avoir gagné cette bataille pour rien.

Merci à toutes pour vos pensées!

Edit du 22/09 – 15h51 : il y a 2 embryons! transfert demain. Des bises à toutes.

Publicités

12 réflexions sur “Chronique d’une FIV annoncée

  1. Mince alors j’arrive après la bataille.
    c’est bien, dis moi dans quelle « merveilleuse » hopital ou clinique es-tu suivi ??
    Car par chez moi, en dessous de 5, ils ne prélévent pas.
    ALors, il faut honorer les lieux, et donc les médecins qui y vont même s’il n’y en a pas 5.

    Attendre encore, maintenant, 3 embryons cela serait magique……

    • Coucou Irouwen, oui c’est vrai que c’est bien. Je suis suivie à l’hôpital qui a un salon de thé, situé en plein Sarkozie… Mais c’est loin d’être le seul hôpital à accepter de ponctionner peu de follicules. Le Number Two de Lily prélève à chaque fois un ou deux follicules maxi, et à chaque fois ils sont fécondés! ça prouve que ça marche! Trop de follicules c’est pas mieux pour la qualité ovocytaire. Maintenant je couve mes 2 beaux brybry, et j’attends…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s