22h24 d’une journée marathon

7h : levé rapide. Mon nouvel infirmier doit venir me faire mes piqûres de gonal et cétrotide avant ma prise de sang (j’ai oublié de vous dire qu’à cause d’un déménagement temporaire pour travaux, j’ai changé de cabinet infirmier, cela aura son sens plus tard dans mon post). Une dernière petite blague, je referme l porte derrière lui, je mets mes chaussures, je rouvre la porte et je file au labo.

7h45 : j’arrive devant la secrétaire sur laquelle j’avais quelque peu hurlé samedi (pour rappel, à 13h45 ni SuperDoc ni moi n’avions reçu mes résultats et le labo était fermé…). L’accueil est tiède, même si elle me dit comprendre ma situation : « c’est vrai que ce n’était pas votre faute ». Vraiment? Et la biologiste de me dire : « il vous faut vraiment les résultats pour midi, ou 14h ça peut aller? ». Le petit démon dans ma tête a bien envie de lui rétorquer : « bouffonne si c’est écrit midi sur l’ordonnance c’est midi! », mais le petit ange prend le dessus et je réponds gentiment que le plus tôt sera le mieux pour SuperDoc.

14h45 : je prépare une réunion importante au travail. Mon interlocuteur est arrivé, j’attends toujours l’appel de SuperDoc, mon portable jamais à moins de 5cm de ma main. A 5 minutes du début de la réunion il sonne : c’est SuperDoc. Il a bien reçu le fax cette fois. Déclenchement ce soir, ponction mercredi matin. « On croise les doigts », m’encourage-t-il, « à mercredi! ». Je réponds en langage codé, c’est-à-dire « oui, d’accord », après chacune de ses phrases.

17h : ma réunion terminée, je préviens mon infirmier de l’heure du déclenchement. Un peu gênée car c’est à 23h30. Il ne peut pas venir. C’est trop tard. C’est ce que me dira la demi-douzaine d’infirmières que j’ai contactées par la suite. Je ne suis pas habituée à ce genre de déconvenue car j’avais jusqu’ici des infirmières en or. Ne reste plus que SOS Médecins. Amour les appelle pendant que je cours chez mon acupunctrice : il faut rappeler une heure avant, et il n’y aura pas de problème.  Arrivée là-bas bizarrement mes pouls sont vraiment rapides… Heureusement les aiguilles et quelques minutes de shiatsu m’ont détendue!

Ce n’est finalement qu’une journée typique du parcours du combattant d’une PMette. Alors je vous le dis les filles, on les aura vraiment mérité nos bébés, qu’ils naissent avec nos gènes ou pas. Et que ces petits morveux ne viennent pas nous dire « t’es pas ma mère! » du haut de leurs 13 ans et demi. C’est un tel désir de les porter, de les vivre, de les aimer qui nous anime que personne ne pourrait plus être leurs mères que nous!

Spéciale dédicace à vous toutes mes copinautes de PMA, héroïnes de courage, stupéfiantes de persévérance et remarquables d’empathie. Et il en faut de tous ces ingrédients. Pour soutenir la copinaute en plein baby blues, pour ne pas cracher à la figure du nouveau papa qui regrette ses kilos en trop, pour se chercher, se découvrir, aller de l’avant, apprendre. Continuer d’apprendre sur soi, sur les autres, sur la vie. Je vous envoie tout plein de bises. Par mon cordon ADSL.

Publicités

5 réflexions sur “22h24 d’une journée marathon

  1. Et bien dis donc, quelle journée !!! et la WonderWoman est parfaitement choisie pour l’illustrer ! J’espère au moins que les résultats seront à la hauteur… Y’a intérêt ! Repose-toi bien maintenant, il faut être en pleine forme pour la suite….

  2. ça fait un moment que je n’étais pas passée par ici… Tout se prépare bien on dirait… J’espère que tu as pu trouver un nouvel infirmier… C’est quel type de piqures les tiennes? J’avais tout fait tout à la maison toute seule (mais en râlant à chaque fois un peu plus…), mais c’était tout du sous cut’ (déca, gonal et ovitrelle). BONNE CHANCE en tout cas. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s