Choc

La ponction blanche, j’y avais un peu pensé, notamment au regard de ce qui était arrivé à Lily, mais je me disais que sur 3 follicules, il y en aurait au moins un qui cacherait un bel ovocyte. Après anesthésie locale des parois vaginales, SuperDoc part en observation de mes 3 follicules avant ponction. Il s’est avéré que le « gros » follicule de 20mm que nous avions vu jeudi s’est littéralement désintégré, l’ovulation ayant déjà pu avoir lieu puisque SuperDoc n’avait pas introduit le Cétrotide, craignant qu’il n’agisse sur la qualité des ovocytes.

 Nous nous rabattons alors sur les 2 autres follicules accrochés à l’ovaire gauche. Après la ponction qui m’a plutôt fait mal, la biologiste est formelle : il n’y a rien à l’intérieur, ils sont de mauvaise qualité. Je suis un peu sonnée, et par l’anesthésie, et par la nouvelle. Je demande confirmation à l’autre biologiste qui me tient la main : « il n’y a rien alors? ». « Non malheureusement », me répond-elle. A cet instant, je réalise. Tout cela pour rien. Tout cet espoir pour rien. Ma potion magique n’était pas prévue pour cela. Je pars en larmes, tout en essayant de maîtriser mes sanglots pour ne pas trop bouger le bassin, SuperDoc étant affairé à éponger les larmes de sang qui coulaient de mon col. Il s’interroge sur les traces d’éclosion du « gros » follicule : peut-être n’est-il pas trop tard pour une IAC. Je rejoins ma chambre, éclate en sanglots. Amour m’y retrouve, il me serre fort dans ses bras.

Quelques minutes plus tard, on m’indique que je peux me rhabiller : retour dans la salle d’attente avant que l’on vienne nous chercher pour la IAC 6 imprévue. La salle, cette salle que je hais, est bondée. Heureusement une biologiste vient nous chercher assez rapidement. Je m’installe, SuperDoc arrive. Il nous explique qu’il se peut que ce follicule soit aussi un kyste (follicule sans ovocyte), mais qu’il n’y a aucune manière de le savoir : « donc, dans le doute, tentons cette IAC ». Chose faite après avoir déroulé les 5 mètres de tampon qui cicatrisaient mon col. 10 minutes plus tard : retour dans la salle d’attente avant le passage en caisse. Je m’assois. Je ne comprends pas très bien ce qui m’arrive. Amour n’arrête pas de me regarder, inquiet. Mes yeux embués parcourent les murs gris, puis les visages qui nous entourent, et finissent par se poser sur la Une du Voici posé sur la table : « Carla : premier shopping d’une future maman ».

Rien à ajouter.

Publicités

10 réflexions sur “Choc

  1. Une ponction blanche est si douloureuse…
    C’est bien qu’ils t’aient propose une IAC à ce moment là… Cela permet de tenter une dernière option.
    Tu seras à bloc pour septembre! Bisous

  2. J’ai connu ça en septembre 2010, lors de notre deuxième fiv, qui allait jusqu’à la ponction, car la première en juin s’était arrêté pendant la stimulation.
    Nous n’avons pas eu l’opportunité d’une insémination derrière.
    Rien juste rentrer chez vous.
    Alors je te souhaite que le gros follicule, soit bien l’enveloppe d’un bon ovocyte.

  3. je pense fort à toi. quel moment terrible et difficile. nos nerfs, émotions et coeur sont mis à tellement rude épreuve.
    il faut peut être croire au miracle, surtout avec un super recueil.
    bisous

  4. Oh merde… Je suis désolée pour toi… Gardons l’espoir pour cette iac… Va savoir, un bonheur ce cache peut-être derrière ce choc énorme… Bises

  5. Ah on va se la subir la Carla, c’est moi qui te le dis… Et sinon je suis désolée pour toi. Je sais à quel point une ponction blanche est difficile à vivre et à quel point l’espoir a du mal à se relever apres un tel choc. Mais regarde autour de toi. Les ponctions blanches sont malheureusement fréquentes donc ne te prend pas trop la tête, et prend soin de toi avant de repartir.

    bisous

  6. Merci pour vos com de soutien les filles. @Fabienne : on a fait une IAC car SuperDoc soupçonnait que le gros follicule était en ovulation, mais je crois plutôt que c’était pour mon moral, pour ne pas me faire repartir avec rien, d’autant plus qu’Amour avait déjà fait le recueil qui était de très bonne qualité. On verra en septembre. Je n’ose même pas penser à ma vie dans les mois qui viennent.

    • si ce gros follilcule était en ovulation et que le spermo était bon …. punaise, y’en a bien 1 qui va rencontrer l’autre … merdum, de merdum …. je croise quand meme pcq la vie peut etre moche de chez moche et ensuite vous prouver le contraire! je voudrais bien que ce soit vrai de vrai. bizzz de soutien et de courage.

  7. arghhhh…. j’ai connu … je compatis car c’est vraiment monstrueux à vivre. tous nos espoirs s’envolent en qqs minutes. Par contre, je ne comprends pas pourquoi ils ont tenté uen iac6. Pourquoi? te reste-t-il des iac après celle-ci??? je te souhaite de retrouver qqs forces dans les bras de ton amoureux. Mes plus douces pensées. bizzz de soutien.
    ps : je voudrais croire que ce mauvais tour de la vie, ce mauvais film vous libère et vous offre une joie bien grande ….

  8. C’est horrible, trop dur, et moi qui me plains comme une bêtasse… Je suis triste (malgré l’iac, peut-être miracle? ). Je ne sais pas pourquoi, je découvre seulement ton parcours. Je trouve qu’il est vraiment dur. Et j’espère qu’une belle lueur va finir par éclairer ta vie. Bisou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s